Chronique d'une révolte


Le 23 Juin 2011, alors que l'Assemblée nationale s'apprête à voter un projet de loi constitutionnelle, qui permettrait aux candidats à l'élection présidentielle de pouvoir se faire élire avec un ticket gagnant avec seulement 25% des voix, il ya une forte mobilisation des personnes et les partis d'opposition. Ils se réunissent sur la Place Soweto, en face de l'Assemblée nationale, pour protester contre ce vote. Cette tentative de modification de la constitution est considérée par la plupart des citoyens comme une grave violation des règles républicaines établies et comme une violation de la tradition démocratique. Il est également perçu par la communauté nationale et internationale comme une préparation pour un coup d'Etat électoral de la part du président Abdoulaye Wade, qui jouit d'une confortable majorité à l'Assemblée nationale.

Ces deux événements vont être à la base d'une longue série de manifestations de rue, d’actions civiques et de médiation politique dont les affrontements entre les manifestants et la police sera le reflet le plus visible.


© SMKANDJI 2012 - All rights reserved

Using Format